Une SCIC est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif.

Ce statut juridique permet de rassembler un grand nombre d’acteurs autour d’un projet et permet aux collectivités, citoyens et entreprises d’être parties prenantes de la gouvernance partagée.

En coopérative : 1 personne = 1 voix en assemblée générale, peu importe le nombre de parts sociales détenues.

Tous les associés et l’environnement peuvent se retrouver autour d’un objet commun en organisant une dynamique multi parties-prenantes (le caractère d’utilité sociale).
Ancrée sur un territoire géographique, ou au sein d’une communauté professionnelle ou encore dédiée à un public spécifique, la forme SCIC peut recouvrir tout type d’activité qui rend des services aux organisations ou aux individus, sans restriction a priori.
Confédération générale des SCOP

Le statut SCIC permet d’associer toute personne physique ou morale […] autour d’un projet commun.
Pour se constituer une SCIC doit obligatoirement associer :

  • des salariés,
  • des bénéficiaires (clients, fournisseurs, bénévoles, collectifs de toute nature…),
  • un troisième type d’associé selon les ambitions de l’entreprise (entreprises privées, financeurs, associations…).

Les collectivités territoriales, leurs groupements et les établissements publics territoriaux peuvent également devenir associés.